Sujets quotidiens:

Etats-Unis : après Twitter et Facebook, Twitch et Reddit suspendent des contenus jugés haineux liés à Donald Trump

Etats-Unis : après Twitter et Facebook, Twitch et Reddit suspendent des contenus jugés haineux liés à Donald Trump

Date: 29 Juin 2020 23:45

Les outrances de Donald Trump et de certains de ses partisans ne passent plus pour les géants américains du numérique. Après Twitter et Facebook, Twitch a temporairement suspendu pour "comportement haineux" le compte du président américain lundi 29 juin, tandis que la plateforme de discussion Reddit, d'ordinaire très permissive, a banni un forum de fans du dirigeant pour avoir enfreint son règlement sur l'incitation à la haine.

Filiale d'Amazon, Twitch a pointé du doigt deux commentaires spécifiques de Donald Trump qui enfreignaient son règlement. Le premier date de son rallye de campagne inaugural, en 2015, quand il avait assuré que les immigrants mexicains apportaient des drogues et étaient des "violeurs". Le deuxième est du même ordre et a été prononcé lors du récent meeting de Tulsa, pour sa campagne de réélection.

Une pression grandissante pour limiter les contenus haineux

"Nous avons banni (le groupe) r/The_Donald, parce que (...) cette communauté a hébergé et soutenu, de façon répété, des contenus qui enfreignent notre première règle", sur la promotion de la haine, a de son côté expliqué Reddit dans un communiqué.

Dans la vague du mouvement de grande ampleur contre le racisme systémique aux Etats-Unis, les réseaux sociaux font face à un regain de pression pour mieux policer les échanges entre utilisateurs et empêcher le harcèlement, les discriminations et autres comportements insultants. Plateforme favorite du président américain, Twitter s'est notamment distinguée fin mai en masquant un message de Donald Trump considéré comme de l'incitation à la violence contre les manifestations de soutien à George Floyd, Afro-Américain mort asphyxié par un policier blanc.


Tags:  Etats Unis après Twitter et Facebook Twitch et Reddit suspendent des contenus jugés haineux liés à Donald Trump


COMMENTAIRES


Nouvelles populaires

NOUVELLES DE DERNIÈRE MINUTE